Accueilfil-ariane-sepBloguefil-ariane-sepLa créativité, l’innovation, on commence par où?

La créativité, l’innovation, on commence par où?

8 août 2017
Catégorie : Témoignages
_MG_5342

Générer des idées nouvelles afin de favoriser l’innovation au sein de notre entreprise, autant dans les produits que dans nos façons de faire, c’est aujourd’hui une activité primordiale.  Mais comment générer des idées de façon plus efficace? Le secret est dans la préparation! On doit choisir d’investir du temps dans l’inspiration pour nourrir l’innovation.

Il existe plusieurs définitions de l’innovation plus ou moins précises. Je vous partage une version simplifiée qui m’inspire grandement pour la préparation d’ateliers créatifs :

 « L'innovation est la concrétisation d'une idée nouvelle que s'approprie un public car correspondant à ses besoins ou attentes explicites ou insoupçonnés jusqu'alors. » 

- Patrick Brézillon

Les 3 concepts à retenir :  public, appropriation et idée.

LA BASE DE L’INNOVATION : LE PUBLIC

Le public, c’est notre usager, l’humain au centre de tout, c’est l’élément clé pour démarrer. Quel est le public pour qui l’on doit concevoir une solution? Quels sont ses besoins? Quels sont ses irritants? Qu’aime-t-il? Que craint-il? Quel est son contexte? Pour susciter la créativité, on doit se laisser inspirer par un pourquoi et un pour qui.

FAVORISER L’APPROPRIATION DES IDÉES

Comment favoriser l’adoption de l’idée par le public ciblé, l’usager? On doit comprendre les émotions qui guident ses comportements. Prévoir des activités d’empathie aide l’équipe à entrer dans la peau de l’utilisateur pour qui l’on conçoit une solution. Observer ce que font les gens et comment ils interagissent avec leur environnement donne des indices précieux sur ce qu'ils pensent et ressentent. La carte d’empathie, entre autres, est un outil pratique pour dresser rapidement un portrait de l’usager. Ce portrait aidera l’équipe à créer un référentiel commun d’évaluation des idées afin que celles-ci soient plus facilement adoptées.

GÉNÉRER DES IDÉES CRÉATIVES

Une fois que ces quelques pas de recul ont été faits, que l’on comprend bien notre public, ses besoins et son contexte, on obtient une nouvelle perspective pour composer les défis créatifs qui guideront nos sessions de brainstorm. Ces défis créatifs peuvent prendre la forme de questions telles que « Comment pourrions-nous… ? » ou « Et si… ? », lesquelles suscitent la créativité des participants et génèrent de nouveaux points de vue.

La génération d’idées nouvelles nécessite d’aborder le défi sous plusieurs angles différents, de diverger assez largement pour que la convergence des idées donne un résultat nouveau et étonnant, répondant efficacement au besoin initial.

LE DESIGN THINKING

J’utilise régulièrement le processus de "Design Thinking", qui soutient les principes mentionnés précédemment pour aider mes collègues de tous les secteurs de l’entreprise à s’approprier les bases de l’innovation et de la créativité. Il s’agit d’un processus qui met l’humain au centre de tout et utilise les activités d’empathie comme point de départ pour capturer des informations précieuses qui favoriseront l’adoption de la solution par le public ciblé.

   *Schéma d’interprétation simplifiée du processus Design Thinking. Source : Adaptation d’une image tirée de www.ideo.com

Que ce soit pour des projets touchant les ressources humaines, les opérations, la gestion, la production ou le développement de produits, prendre le temps d’inspirer ses équipes avant de se lancer dans la recherche de solutions fera toute la différence!

Intéressé(e) par un emploi touchant l'innovation et la créativité chez Soucy? Consultez nos offres d'emplois!

Consulter les emplois disponibles

 

Geneviève Therrien, Conseillère Culture d'innovation

 


 

 

Articles récents