Homefil-ariane-sepThe Soucy experiencefil-ariane-sepUn stage, une histoire : en communications et marketing (French only)

Un stage, une histoire : en communications et marketing (French only)

August 19, 2016
Category : Employee reviews
témoignages_stages

Lorsque j’ai appris que j’allais faire mon deuxième stage chez Soucy, j’étais très enthousiaste. Même si je ne connaissais pas l’entreprise au moment d’appliquer sur le poste, j’ai tout de suite été attirée par les mandats qui me seraient confiés : graphisme et médias sociaux. En faisant mes recherches sur l’entreprise, j’ai compris que ce regroupement d’usines créait des chenilles de caoutchouc, d’autres composantes et des accessoires pour plusieurs domaines, notamment l’agriculture. Évidemment, comme j’ai grandi à Sherbrooke dans un quartier résidentiel près de la ville, je n’avais aucune connaissance sur le sujet. Pour être honnête, je savais à peine à quoi ressemblait une moissonneuse-batteuse! En mettant mes doutes de côté, j’ai tout de même appliqué sur l’offre de stage et je me suis retrouvée à faire le trajet Sherbrooke-Drummondville quotidiennement pour passer 13 merveilleuses semaines de stage dans l’entreprise.

Après quelques semaines, je me suis vite rendu compte que les gens ont beaucoup de préjugés envers les entreprises manufacturières de région et le domaine des communications en général. La question que je reçois le plus souvent lorsque je mentionne mon emploi dans le domaine des réseaux sociaux et du marketing c’est : « Est-ce que tu perds tout ton temps sur Facebook? ». Heureusement non! Le fil de nouvelles Facebook peut rapidement devenir très ennuyant. Ce qui me passionne sur les réseaux sociaux, c’est créer le contenu, trouver la publication parfaite qui va plaire aux 20 000 abonnés qui suivent la page, faire des remue-méninges en équipe et interagir avec des consommateurs de partout à travers le monde. Chez Soucy, on m’a rapidement fait confiance. J’ai pu laisser libre cours à mon imagination et j’étais toujours impliqué à tous les niveaux du processus de création de contenu.

« Ce qui me passionne sur les réseaux sociaux, c’est créer le contenu, trouver la publication parfaite qui va plaire aux 20 000 abonnés qui suivent la page, faire des remue-méninges en équipe et interagir avec des consommateurs de partout à travers le monde. Chez Soucy, on m’a rapidement fait confiance. J’ai pu laisser libre cours à mon imagination et j’étais toujours impliqué à tous les niveaux du processus de création de contenu », Marie-Joëlle Turgeon. 

Les réseaux sociaux occupaient environ 50% de mon temps. Les autres heures étaient concentrées à travailler sur des projets graphiques. J’ai touché à une multitude de projets, tous aussi différents les uns des autres. J’ai mis ma créativité à l’épreuve pour produire des affiches, des objets promotionnels, des brochures, des bannières web, etc. Encore une fois, on me donnait beaucoup de liberté sans toutefois me laisser à moi-même. J’avais la chance de faire partie d’une équipe composée de professionnels sympathiques qui n’hésitaient jamais à répondre à mes questions, et ce, toujours dans la bonne humeur.  C’est ça la beauté des stages en entreprise pendant tes études : tu peux apprendre directement sur le terrain.

Certaines personnes ont aussi des idées préconçues sur les entreprises de régions. Il n’est pas rare que les jeunes professionnels dans le domaine des communications et du marketing rêvent de faire un stage dans une multinationale ou une grande agence de publicité située à Montréal, le cœur culturel du Québec. Toutefois, les entreprises de région peuvent aussi offrir des avantages incontestés et, croyez-moi, elles peuvent être tout aussi stimulantes, agréables, créatrices et enrichissantes. N’hésitez donc pas à sortir de votre zone de confort et explorer de nouvelles avenues, ça permet de vivre des expériences formidables!