Homefil-ariane-sepBlogfil-ariane-sep4 façons de jumeler travail et passions personnelles (French only)

4 façons de jumeler travail et passions personnelles (French only)

August 28, 2018
Category :
4 façons de jumeler travail et passions personnelles

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. »
- Confucius

D’accord, mais les êtres humains étant des créatures complexes et multidimensionnelles, ce n’est pas toujours aussi simple que ça. On peut très bien aimer son travail sans qu’il s’agisse d’une grande passion. On peut se passionner d’une activité qui rapporte difficilement l’essentiel pour bien vivre. Ou alors… on peut passer maître dans l’art de combiner travail et passion. Voici 4 façons d’y parvenir!

1. Choisir un milieu de travail relatif à sa passion

Si vous n’occupez pas le poste à temps plein de pilote de brousse ou de danseuse étoile des Grands ballets canadiens comme vous en rêveriez, vous avez toujours l’option de travailler pour une entreprise qui œuvre dans l’industrie qui vous passionne! Choisissez donc un employeur dont les activités rejoignent vos intérêts. Faire la comptabilité pour une salle de spectacle, ce n’est peut-être pas être artiste, mais ça vous permet de baigner dans un environnement qui vous stimule au plus haut point, sans le stress de manquer de travail demain!

M’abonner aux alertes-emplois

Pour vous donner un exemple très concret, chez Soucy, nous avons de nombreux passionnés de sports motorisés qui travaillent comme prototypistes, ingénieures, conseillers marketing, représentantes des ventes, etc. Ils ont la chance de collaborer de près ou de loin avec les grands manufacturiers des véhicules qui les font vibrer, et même parfois d’effectuer des tests sur le terrain! Pas plate pantoute!

2. Choisir un horaire permettant la conciliation travail et vie personnelle

Ce qui est pire de ne pas exercer une profession qui nous passionne, c’est de ne pas avoir le temps de vivre sa passion en dehors du travail! Heureusement, plusieurs employeurs offrent des conditions qui vous permettent de vous amuser à l’extérieur du travail. En effet, en disposant d’un horaire flexible, vous pourrez facilement vous entraîner à un sport le matin ou partir un peu plus tôt du bureau pour vous rendre à votre cours d’espagnol.

Sinon, vous pourriez également dénicher un emploi à horaire atypique, comme un emploi en production manufacturière, où votre semaine de travail serait concentrée en trois journées de 10 heures! En disposant de quatre journées de congé d’affilée, vous pourrez plus facilement vous concentrer à vos transformations de meubles recyclés ou à l’écriture de votre premier roman, par exemple. 

3. Intégrer sa passion à son travail

Cette option ne s’applique pas à toutes les professions, car elle implique une certaine flexibilité dans les projets sur lesquels vous travaillez. Par contre, un designer industriel passionné par la pêche pourrait très bien travailler dans le cadre d’un projet carte blanche sur la conception d’équipement pour ce loisir. Ou encore une conseillère en ressource humaine adorant le dessin pourrait réaliser un projet de bande dessinée éducative sur la santé et sécurité.

Par ailleurs, votre employeur s’implique peut-être dans des événements ou des causes liées à votre passion, par exemple en commanditant une course à pieds. Peut-être pourriez-vous jouer un rôle dans la gestion de ces projets? Les entreprises n’ont pas toute une personne dédiée à l’organisation des activités philanthropiques et de visibilité. Demandez si cela peut faire partie de vos tâches, vous rendrez peut-être même service à la direction!

Consulter les emplois disponibles

Les entreprises innovantes et ouvertes d’esprit raffolent de voir leurs employés s’épanouir dans des projets originaux, tant que ceux-ci s’alignent avec les objectifs stratégiques. Alors à vous de trouver les bons arguments pour justifier la pertinence de ce que vous suggérez!

4. Le rêve : vivre de sa passion

C’est le rêve de plus d’un : faire de sa passion son métier! Jouer dans un groupe de musique à succès, ouvrir sa propre boulangerie, être recruté dans une équipe de sport professionnelle… Si vous croyez avoir ce qu’il faut pour réussir dans le champs d’activités qui vous passionne, n’hésitez pas et lancez-vous! Méfiez-vous toutefois de la pensée magique : rares sont ceux qui ont réussi du jour au lendemain. Vous aurez sans doute beaucoup d’efforts à consacrer à ce rêve et cela pourrait vous coûter quelques années d’instabilité financière avant d’atteindre vos objectifs. À vous d’identifier si le jeu en vaut la chandelle!

Pour conclure, peu importe ce qui vous passionne dans la vie, vous trouverez sans doute LA bonne façon d’intégrer cette passion à votre quotidien.

Et vous? Comment jumelez-vous votre travail et vos passions personnelles? Joignez-vous à la conversation en nous suivant sur les médias sociaux!

Écrit par : Myriam Quenneville, en collaboration avec l’équipe des ressources humaines.

Recent articles